Agenda
 ↑  

Pour rappel, je donne cours de DOG DANCING tous les lundis de 18h30 à 20h au chalet du club à Polleur

Actuellement, nous ne sommes que quelques " mordus " à pratiquer cette discipline et c’est avec beaucoup de plaisir que nous souhaitons accueillir de nouvelles vocations.

Plus on est de fous, plus on rit !

 

 

 

Petit rappel :

le dog dancing est accessible à tout chien et tout maître pourvu qu’il soit armé d’un minimum de patience !

Vivement la belle saison pour reprendre les entrainements sur le terrain. Même l’hiver ne nous empêche pas d’être actifs à l’intérieur du chalet.

 

 

 

 

PASSONS AUX CHOSES SERIEUSES ! Voyons si vous êtes doué !

Voici des exercices que vous pouvez apprendre à votre chien – qui sait, ce sera peut-être le déclic pour une nouvelle passion !

 

Tout d’abord, rendons nos chiens " polis " et apprenons leur la REVERENCE (ou salut ou stretch) c’est simple et naturel. Vous avez sans doute pu observer deux chiens, surtout des jeunes, qui s’approchent allègrement. Que font-ils après les présentations, renifles etc.? Et bien l’un d’eux va abruptement plonger sa tête en bas, pousser ses fesses en l’air, remuer vigoureusement la queue, et en avant pour la rigolade! C’est l’invitation au jeu.
 

"Salut", "stretch" ou "révérence" : autant de mots pour signifier "fais-moi l’invitation au jeu". Tous les chiens connaissent ce mouvement, et ils le font avec facilité. Il suffit de savoir leur enseigner la commande.

Le chien, quand nous jouons avec lui, nous assimile à ses congénères et nous offre souvent l’invitation au jeu spontanément. Dans ces cas-là, il suffit simplement d’associer notre commande à son geste pour qu’il fasse la relation entre les deux, ce qui nous permet, après un certain nombre de répétitions, de provoquer le mouvement en disant la commande. Si votre chien ne veut pas jouer avec vous, il faut vous rendre plus intéressant ! Prenez un chiffon ou un jouet attaché à une corde et agitez l’article devant son nez au sol pour qu’il le poursuive comme une proie ou faites l’invitation au jeu vous-même: mettez-vous à quatre pattes, baissez la tête et les bras… Le message passera entre vous et votre chien, même si des passants vous prennent pour un illuminé …

Il y a un autre moment dans la vie de votre chien ou il prend naturellement la position que nous recherchons. C’est au réveil: il va s’étirer langoureusement (et d’ailleurs efficacement, c’est important de chauffer les muscles avant de les mettre en marche, les chiens le savent instinctivement…) En s’étirant, il baisse sa tête et relève ses fesses. Quand il fait ça, vous pouvez lui dire "salut!" ou une autre commande. Répétez la commande chaque fois que le chien fait le mouvement (et les occasions sont nombreuses car le chien pique souvent un roupillon durant la journée, le veinard!).

Sinon, voici une méthode avec artifice. Prenez votre laisse, passez-le dessous les hanches de votre chien et tenez-la à la bonne hauteur pour soutenir les fesses du chien. Avec une friandise dans l’autre main, demandez la position "couché", tout en tenant la laisse en position. Les fesses du chien restent en haut tandis qu’il baisse sa tête et ses pattes avant, et le tour est joué. Dites la nouvelle commande et escamotez progressivement la commande "couché".

Les chiens comprennent vite ce mouvement et le font avec beaucoup de dynamisme. Pourquoi? Quand ils font l’invitation au jeu entre eux, c’est qu’ils se sentent joyeux, et ils retrouvent la même joie quand ils font ce mouvement avec nous. A tel point qu’il vaut mieux avoir la position "couché" bien solide avant de faire le nouveau mouvement, car les chiens préfèrent nettement l’invitation au jeu à une position ou ils doivent se soumettre (couché). Attention !!!!! surtout pour un chiot, il vaut mieux travailler le couché comme il faut avant de proposer le salut/stretch.

Mais une fois que le chien a bien compris la commande " salut ", et qu’il sait bien le distinguer du " couché ", qu’est-ce qu’on se fait plaisir ensemble ! Les membres de votre famille en seront ravis, chez les commerçants du coin ça peut vous valoir des réductions de prix, ça aide à rattraper le coup quand le chien a fait une bêtise… et puis tout simplement, c’est une manifestation de l’entente dynamique et joyeuse que nous pouvons avoir avec nos chiens à travers l’éducation en douceur, libre de pression et dans un contexte positif.

 

Et maintenant un peu plus difficile mais néanmoins très amusant ! Nous allons apprendre à faire tourner le chien sur lui-même cela s’appelle le TOURNE-RETOURNE OU TWIST

La commande peut être " twist " ou " tourne ", si l’on choisit le deuxième il sera complété par " retourne " quand c’est dans le sens inverse. Avoir deux commandes permet une plus grande précision mais attention ! C’est à vous de respecter la convention linguistique avec votre chien, et si un jour vous demandez ce comportement avec le chien en face de vous et non à coté, vous devrez inverser les commandes : " tourne " devient " retourne ".

Voici comment s’y prendre : mettez votre chien debout au pied, prenez une friandise ou un jouet dans la main gauche et faites-le tourner dans un cercle devant le nez du chien. Prononcez l’ordre que vous avez choisi. Récompensez.

Répétez, répétez, répétez ! Dans un premier temps il faut récompenser souvent, mais au fur et à mesure vous pouvez " sevrer " la récompense. Le même exercice peut être fait à droite et c’est même très recommandé, pour que le chien soit confortable et qu’il ne se fixe pas sur une seule direction.

Progressivement, vous devez arriver à faire faire le tour à votre chien sans récompense, juste sur l’ordre.

Variante : vous pouvez faire le même exercice autour de soi – dans un sens ou dans l’autre ( NB : au début il faut récompenser à différents endroits du tour pour éviter la mauvaise habitude de s’arrêter toujours au même endroit)

Il y a aussi la possibilité de tourner sur soi-même en même temps que le chien pour améliorer la figure !


Et déjà vous pourrez faire une petite chorégraphie, il suffit de suivre les instructions suivantes :

Quand votre chien saura effectuer deux mouvements, la marche au pied à gauche comme à droite et le retour sur soi-même à gauche et a droite, pourquoi ne pas mettre le tout ensemble avec le petit exercice de style suivant : le chien marche au pied, les yeux dans vos yeux, il fait un tour sur lui-même à votre ordre (" twist " ou " tourne "), vous le passez en position de marche à droite, quelques pas en marche à droite et puis " twist " (ou " retourne "), et le chien fait un tour dans l’autre sens. Pour ensuite revenir " au pied " et recommencer, et ainsi de suite! (tout cela sur une musique entraînante !) Vous voyez que ce n’est pas si difficile de faire du dog dancing ! 

 

 

JE VOUS SOUHAITE UNE EXCELLENTE ANNEE ET BEAUCOUP DE PLAISIR AVEC VOTRE CHIEN EN 2008

 

 

 

 

 

BERNADETTE ET SA PARTENAIRE (COMPLICE) TOSCA

 




Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
TymDNg
Recopier le code :
138 Abonnés
 
Il n'y a plus rien en-dessous.    Il vaut mieux remonter !